FAQ

Le bac brun ça fait jaser! Voici des réponses à vos questions.

Le bac brun

Pourquoi implanter le service dans 37 municipalités?
  • Les 37 municipalités et Villes membres d’Énercycle se sont fièrement engagées en 2021 dans l’implantation de la collecte des matières compostables dans le cadre de la Stratégie de valorisation de la matière organique. L’arrivée de la collecte municipale arrive en 2023 pour atteinte l’objectif suivant :que toute matière compostable soit transformée en riche compost et retournée au sol, plutôt qu’enfouie et perdue.
  • De plus, il y a déjà 700 municipalités sur 1 000 au Québec qui ont déjà implanté la collecte des matières compostables. La Mauricie n’invente pas la roue. 
  • En Mauricie, les 37 Municipalités membres d’Énercycle sont conjointement propriétaires des principales installations de gestion et de traitement des matières résiduelles. À Saint-Étienne-des-Grès, où sera aménagé le centre de traitement des matières compostables, on y retrouve déjà des installations pour le traitement des eaux usées, une usine d’épuration des biogaz et d’autres installations de gestion complémentaires. Le centre de traitement sera intégré et complémentaire aux autres installations de traitement.

Ce projet régional est admissible au soutien financier du Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage (PTMOBC). L’acquisition des bacs roulants est également admissible.

Qui va recevoir un bac brun?

La collecte des matières compostables se fera en plusieurs phases. Naturellement, on débute avec la Phase 1.

Phase 1 : Collecte porte-à-porte en bac roulant
La plupart des résidences qui utilisent le service de collecte des matières recyclables en bordure de rue recevront un bac brun dès le début 2023. Cela inclut les résidences unifamiliales, certains multilogements et certaines industries, commerces et institutions (ICI).
→ Donc, si vous avez un bac roulant bleu collecté par un camion régulier, vous recevrez un bac brun.

Phase ultérieure : Multilogements, Industries, commerces et institutions (ICI), collecte spéciale.

J'habite dans un immeuble à logements. Est-ce que nous allons recevoir un bac brun?

La première question à se poser est la suivante : est-ce que vous avez un ou des bacs roulants bleus (récupération)? Si oui, il est fort probable que vous faites partie de la phase 1 d’implantation. De plus, il y aura une trousse de départ pour chaque appartement (un petit bac de cuisine et un dépliant). Par exemple, s’il y a 4 appartements, il y aura 4 trousses dans un des bacs bruns distribués en bordure de rue. C’est simple comme bonjour!

Pour les résidents d’immeubles à logements qui possèdent des conteneurs, nous ne vous oublions pas, vous serez desservis dans une phase ultérieure.

J’ai un chalet dans la région. Est-ce que je vais avoir un bac brun ?

Le déploiement de la collecte des matières compostables s’implante en plusieurs phases. La première phase est la collecte en bordure de rue. En bref, si votre chalet est desservi par la collecte en bordure de rue pour les matières recyclables (bac bleu), vous aurez aussi un bac brun roulant au printemps 2023.

Cependant, si votre chalet est desservi par la collecte en conteneur ou par une autre collecte spéciale, vous pourriez faire partie d’une prochaine phase d’implantation. Restez à l’affût pour savoir quand le service sera déployé à votre chalet.

Est-ce qu'il y aura des bacs bruns dans les écoles?

Certaines écoles correspondent aux critères des municipalités. Ces municipalités ont donc inclus les écoles admissibles en phase 1.

Noter également qu’Énercycle prévoit développer un programme scolaire pour sensibiliser les jeunes dans les écoles à la réduction à la source, la récupération et le réemploi en passant par le bac bleu, le bac brun, les écocentres, les boues de fosses septiques et le lieu d’enfouissement technique.

Qui est propriétaire du bac brun?

En faisant un achat regroupé pour les 37 Municipalités, Énercycle fait bénéficier à ses membres d’économies d’échelle pour l’acquisition des bacs.

Chaque municipalité et ville devra statuer quant à la propriété des bacs. Notez que chaque bac brun sera distribué avec un mini bac de cuisine par résidence.

Je composte déjà à la maison.

C’est une excellente nouvelle. Vous êtes sans doute déjà pro du compostage. Vous pourrez utiliser le bac brun pour les autres matières que votre composteur ne digère pas comme la viande, les os, les poissons, les papiers souillés et certains résidus verts. C’est donc un service complémentaire à vos habitudes de vie. Petit plus, vous pourrez aussi utiliser votre bac brun en hiver.

Quel est le format du bac brun?

Vous recevrez un bac de 240 L, le format idéal pour vos résidus alimentaires et vos résidus verts. Ce bac brun est également équipé d’une petite cheminée d’aération sur le dessus. Également, vous recevrez un petit bac parfait pour votre cuisine. Il sera toujours à portée de main de vos épluchures pour vous aider à cultiver cette nouvelle habitude dans votre quotidien.

Pourquoi un bac de 240 L?

Disons qu’en Mauricie, nous avons beaucoup de feuillus et de rognures de jardins à composter. Ça peut prendre beaucoup de place dans un bac. Le bac de 240 L est le format idéal pour recevoir vos résidus alimentaires et vos résidus verts. Bonne nouvelle, la technologie de traitement choisie par Énercycle accepte les résidus verts comme les branches, les rognures de jardins et les feuilles.

À quoi sert la cheminée noire sur le dessus du bac brun?

La cheminée permet tout simplement d’avoir une bonne circulation de l’air dans le bac brun.

Combien de bacs bruns puis-je mettre en bordure de rue?

Les résidences unifamiliales et certains commerces admissibles recevront un seul bac brun. Comme le nombre de bacs à récupération permis, le nombre de bacs bruns maximum par unité d’habitation ou par industrie, commerce et institution (ICI) sera régi par la réglementation de la MRC ou sera régi par la réglementation de la Ville de Shawinigan ou de la Ville de Trois-Rivières.

Est-ce possible d'obtenir une dérogation?

Non. Toutes les résidences répondant aux critères recevront obligatoirement un bac brun dans la phase 1. La collecte des matières compostables est implantée dans les 37 municipalités de la Mauricie membres d’Énercycle, à toutes les résidences correspondant aux critères de la phase 1 et sans exception. Nous ne pouvons pas apporter de changement à la liste de distribution des bacs bruns.

Essayez votre bac, vous l’adopterez sans doute assez rapidement. Vous pouvez commencer par les matières plus simples pour vous. La collecte des matières compostables consiste simplement à transférer une partie du contenu de votre poubelle vers un autre bac pour générer du compost et de l’énergie (gaz naturel renouvelable).

Les matières compostables représentent 50% des déchets déjà présents dans le bac à ordures.

Est-ce que les broyeurs à déchets sont une bonne idée?

Les broyeurs à déchets sont une fausse bonne idée. En fait, ils n’ont jamais été une bonne idée. Plusieurs villes ont réglementé contre les broyeurs parce que ça augmente évidemment la charge organique dans les usines d’eaux usées et ça complique énormément le travail de traitement de ces eaux. Ça peut provoquer des problèmes de plomberie, attirer les rats dans la tuyauterie, ça augmente la charge organique dans les rivières.

La distribution

Quand vais-je recevoir mon bac?

La distribution débutera dès le 9 janvier 2023 et s’échelonnera jusqu’au 2 juin 2023. Trois-Rivières et Shawinigan sont les deux premières villes sur notre route de distribution. Par la suite, les équipes se déplaceront dans la MRC des Chenaux, la MRC de Mékinac et la MRC de Maskinongé. Il est impossible de fournir une date exacte pour chaque bac roulant livré puisque plusieurs facteurs peuvent influencer le calendrier de distribution (météo, bris mécanique, etc.).

Notez que la plupart des résidences qui possèdent le service de collecte des matières recyclables en bordure de rue avec un bac roulant recevront leur bac brun avant juin 2023. Votre présence n’est pas requise lors de la distribution. Un bac brun vous attendra devant chez vous et vous trouverez à l’intérieur votre petit bac pour la cuisine ainsi qu’un dépliant vous expliquant comment vous en servir. Il vous restera juste à attendre une semaine avant votre date de début de collecte pour y bourrer la fraise. 

Vous êtes en voyage ou à l’extérieur cet hiver, pas de stress! Demandez à votre voisin ou à votre déneigeur de placer le bac distribué près de vos autres bacs. 

Quelle est ma date de distribution?

La distribution a lieu du 9 janvier au 2 juin 2023. Il est impossible de fournir une date précise quant au début de la distribution pour chacune des Municipalités. La distribution dépend de plusieurs facteurs, dont la météo, les effectifs et les bris d’équipements.

Sachez qu’Énercycle communiquera rapidement avec la population sur la page des matières compostables le déplacement de l’équipe de distribution lorsque possible. (www.enercycle.ca/bacbrun).

Est-ce que je dois récupérer mon bac à un point de dépôt?

Non, une équipe de distribution s’occupe de distribuer tous les bacs bruns aux adresses de la phase 1. Vous trouverez le bac brun relié à votre adresse dans votre entrée de cour. Bien vouloir aller le placer avec vos autres bacs.

N’oubliez pas de regarder à l’intérieur pour récupérer votre trousse de départ (petit bac de cuisine ainsi qu’un dépliant explicatif et des autocollants).

Que contiendra mon bac brun lors de la distribution?

Votre bac contient la trousse de départ suivante : 

– 1 petit bac de cuisine par unité d’habitation

– Dépliant explicatif

– Des autocollants ludiques pour décorer votre petit bac

Combien va-t-il coûter?

Au moment actuel, le processus d’adoption budgétaire des villes et municipalités n’est pas complété. Le coût de ce nouveau service pour 2023 est à définir par votre municipalité. Veuillez les contacter pour plus d’informations au moment où les budgets seront définis.

La collecte

Quand débutera la collecte des matières compostables?

Le déploiement se fera graduellement dès la mi-avril 2023. Commencez à remplir votre bac brun une semaine avant la date de début de la collecte.

Voici l’ordre de début des collectes :
→ Trois-Rivières : dès le 17 avril

 → Shawinigan : dès le 1er mai

 → MRC des Chenaux : dès le 29 mai

 → MRC de Mékinac : dès le 5 juin

 → MRC de Maskinongé : dès le 12 juin

Quelle est la fréquence de collecte du bac brun ?

Énercycle est responsable de la collecte des matières compostables (bac brun) et recyclables (bac bleu). Votre bac brun sera collecté chaque semaine pour la période estivale, soit d’avril à novembre. Pour la période hivernale, le bac brun sera collecté toutes les deux semaines. Pour la collecte du bac bleu, la fréquence de collecte restera inchangée, soit toutes les deux semaines.

La collecte des déchets est réalisée par votre municipalité. Veuillez contacter votre municipalité pour connaitre les changements pour la collecte du bac à déchets.

Quelle est ma journée de collecte?

Le calendrier de collecte des matières compostables et recyclables sera disponible en 2023 sur notre page des matières compostables.

Est-ce que les immeubles à logements auront accès à la collecte des matières compostables ?

Ne vous inquiétez pas, vous allez obtenir un bac brun ou un conteneur comme tous les autres résidents du territoire. Sachez que le déploiement du bac brun se fait en plusieurs étapes. Les immeubles qui sont en ce moment desservis par des conteneurs en fond de cour seront bientôt desservis par le bac brun ou par un conteneur.

Est-ce que je suis obligé de participer à la collecte des matières compostables ?

Bon, le compostage n’est pas une idée de la Mauricie seulement. Le gouvernement a établi des objectifs qui visent à valoriser les résidus alimentaires et les résidus verts et ainsi éviter qu’ils se retrouvent dans les lieux d’enfouissement techniques. La solution : une collecte des matières compostables pour générer du compost et du gaz naturel renouvelable. Pour répondre à ces objectifs, il faut la participation de l’ensemble des citoyens du Québec.

Donc, les 37 municipalités membres d’Énercycle en Mauricie auront accès à la collecte des matières compostables en 2023. Vous ne serez pas seul à composter.

Où se retrouveront les matières compostables une fois collectées ?

Dans un premier temps, le contenu de votre bac brun sera acheminé à notre centre de transfert à Saint-Étienne-des-Grès et sera acheminé vers un valorisateur. La plateforme de compostage d’Énercycle sera opérationnelle dans les prochaines années. Nous pourrons alors traiter nos matières compostables chez nous.

Est-ce que la matière compostable sera collectés en même temps que la récupération et ce dans le même camion?

Les camions à deux compartiments existent. Toutefois, ils sont rarement optimisés puisqu’il y a toujours un compartiment qui se remplit plus vite que l’autre. Le camion doit alors terminer son parcours pour aller disposer les matières collectées.

Énercycle recommande aux municipalités de réduire la fréquence de collecte pour les bacs à déchets. Il y aura donc assurément une diminution de camions à déchets sur la route. Sachez que la collecte et le transport de la matière compostable n’e sont pas les opérations qui génèrent le plus de gaz à effet de serre (GES). Le traitement par enfouissement des matières compostables est le principal générateur de GES et ce même avec un captage du biogaz. Donc, composter c’est meilleur pour l’environnement!

Est-ce qu'ajouter une collecte est profitable pour l'environnement?

Des analyses comparatives réalisées au Québec démontrent que globalement et même en tenant compte de la collecte et du transport des matières par camion, le compostage et le retour au sol du compost produisent moins de gaz à effet de serre que l’élimination de ces matières dans un lieu d’enfouissement.

Chez nous, en plus du compost, nos matières compostables produiront une énergie de substitution aux énergies fossiles, bonifiant ainsi le gain environnemental.

Matières acceptées

Quelles sont les matières acceptées et refusées?

Retenez les trois grandes catégories de matières acceptées : ce qui se mange, ce qui pousse et les cartons et papiers souillés. Une liste plus détaillée est disponible dans le dépliant qui vous sera transmis dans la trousse de départ du bac brun.

Quelles sont les matières refusées?

– Sacs en plastique (compostables, biodégradables, oxobiodégradables)
– Vaisselles compostables en plastique (PLA)
– Contenants en plastique
– Boîtes et papiers cirés, laminés ou glacés
– Verre et métal
– Animaux morts et résidus de débitage
– Plantes envahissantes
– Couches et produits sanitaires
– Graviers, roches et pierres
– Bûches et souches d’arbre
– Bois traité
– Médicaments et déchets biomédicaux
– Résidus domestiques dangereux (RDD)
– Huiles à moteur et essence
– Mégots de cigarette
– Styromousse
– Vêtements et textiles
– Sacs d’aspirateurs et leur contenu
– Charpies et feuilles d’assouplissant

Est-ce que les sacs de plastique sont acceptés dans le bac brun?

Non. Les sacs de plastique ne vont pas dans le bac brun, même ceux biodégradables, oxodégradables ou compostables. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils ne se décomposent pas au même rythme que les matières compostables acceptées. Ces sacs sont composés d’un mélange assez complexe avec un additif qui accélère leur dégradation. Malgré cet additif, le cycle de décomposition des sacs de plastique est trop lent pour la technologie choisie.

De plus, ces sacs nuisent à la qualité du compost. Les sacs en papier sont composés de fibres végétales et se dégradent efficacement. Si vous souhaitez utiliser des sacs, il faudra alors utiliser des sacs en papier ou encore créer des papillotes en papier journal pour y déposer vos matières compostables dans le bac brun de la Mauricie.

Où puis-je me procurer des sacs en papier?

Vous pouvez trouver facilement des sacs en papier dans les commerces de détail et les épiceries. Vous pouvez également opter pour des sacs doublés comme la marque Sac au Sol.

Toutefois, vous pouvez très bien déposer vos matières en vrac ou encore fabriquer des papillotes avec de vieux journaux. 

Est-ce que les couches peuvent être déposées dans le bac brun?

Non. Les excréments humains peuvent contenir des traces de médicaments ce qui peut venir contaminer et nuire à la qualité du compost. Les couches jetables vont aux ordures.

Petit problème d’odeurs dans votre poubelle? Jeter le contenu solide des couches à la toilette avant de les mettre dans la poubelle.

Est-ce que les aiguilles de conifères sont acceptées?

Oui. Bien qu’elles ne soient pas acceptées dans nos écocentres, elles seront admises dans le bac brun puisque nous aurons une grande diversité de matières.

Quels résidus verts ne sont pas acceptés?

Les fameuses plantes envahissantes sont refusées dans le bac brun. Concernant les plantes exotiques envahissantes, plusieurs existent et il est quasiment impossible de toutes les lister. Nous ne nous attendons pas à ce que tous les citoyennes et citoyens soient capables de les différencier, mais voici les espèces les plus problématiques :

  • Phragmite / roseau commun
  • Renouée du Japon
  • Nerprun
  • Berce commune et Berce du Caucase
  • Myriophylle à épis (espèce aquatique)
  • Châtaigne d’eau
Quand est-il de la litière et des excrément d'animaux domestiques?

Les excréments d’animaux domestiques sont acceptés dans le bac brun. En vrac seulement, pas de petit sac à caca. Les sacs, et ceux même certifiés compostables ne sont pas acceptés au centre de compostage.

La litière est souvent composée de produits naturels comme l’argile. Vous pouvez la déposer en vrac ou dans un sac en papier dans votre bac brun. 

Est-ce que la vaisselle de plastique compostable est acceptée?

En Mauricie, la vaisselle et les emballages de plastique compostables (PLA) sont refusés au site de traitement et par conséquent dans le bac brun.

Par contre, la vaisselle et les emballages faits de carton ou de fibres sont acceptés (à l’exception du papier parchemin et du papier ciré).

Les items en plastique compostables (PLA) doivent être déposés à la poubelle pour éviter de contaminer les matières recyclables et les matières compostables.

Est-ce qu’Énercycle fournira des sacs en papier?

L’utilisation des sacs de papier peut faciliter la récupération de vos matières compostables et aider à prévenir les odeurs et la prolifération des insectes indésirables. Toutefois, les sacs en papier ne sont pas obligatoires.

Autrement dit vous pouvez utiliser des sacs de papier, mais vous n’êtes pas obligés d’utiliser des sacs de papier. Vous pouvez utiliser ce que vous avez déjà sous la main. Il est possible d’utiliser de vieux journaux pour fabriquer des papillotes. Réduction à la source : pourquoi fournir des sacs lorsque les citoyens ont du matériel sous la main?

En Mauricie, nous ne récupérons pas seulement les résidus alimentaires, mais également les résidus de jardins et les journaux et papiers souillés. Toutes ces matières peuvent être déposées en vrac dans le bac.

Le traitement de la matière

C'est quoi du compost?

Nos résidus de table et de jardin, tout comme nos feuilles mortes, branches et rognures de gazon, sont de véritables ressources qui, une fois compostées, se transforment en un produit brun foncé qui a l’odeur et l’apparence d’un excellent terreau pour les fleurs dans nos platebandes et jardins.

Le compost, souvent surnommé « l’or brun du jardinier », amène de nombreux avantages : il améliore la texture du sol, ce qui favorise le drainage de l’eau de pluie, l’aération du sol et la croissance des plantes. De plus, le compost offre un apport prolongé d’éléments nutritifs pour les plantes et peut servir de barrière aux indésirables, comme de petits insectes nuisibles ou certaines maladies.

Où se retrouveront les matières compostables une fois collectées?

Dans un premier temps, le contenu de votre bac brun sera acheminé à notre centre de transfert à Saint-Étienne-des-Grès et sera acheminé vers un valorisateur. La plateforme de compostage d’Énercycle sera opérationnelle dans les prochaines années. Nous pourrons alors traiter nos matières compostables chez nous.

Quelle technologie sera utilisée pour le traitement de la matière compostable ?

Énercycle a choisi une technologie de traitement qui intègre la biométhanisation sèche et le compostage. La première étape du traitement est la biométhanisation sèche en milieu fermé qui a pour objectif de capter les gaz comme le méthane qui seront par la suite purifiés et transformés en un gaz naturel renouvelable. Ce gaz naturel renouvelable sera injecté directement dans le réseau gazier d’Énergir.

Par la suite, la matière solide est dirigée vers des silos fermés pour une phase de maturation active.

Troisièmement, suite à cette maturation active, ce compost pourra être acheminé à la plateforme de compostage semi-fermé en andain. À cette étape, on retourne la matière à plusieurs reprises afin d’accélérer la décomposition. Une fois que le compost a atteint un état de maturité qui correspond aux normes de qualité, il pourra être tamisé. Ça devient alors un excellent fertilisant.

Avec ces 3 étapes de traitement, il n’y a que des avantages: le retour à la terre et la création d’énergie propre.

Pourquoi avoir choisi la biométhanisation sèche plutôt que la biométhanisation humide?

La biométhanisation humide peut être un procédé capricieux. Plusieurs matières, notamment les résidus verts et les huiles, peuvent être problématiques dans ces technologies. De plus, une certaine constance des matières reçues est nécessaire pour optimiser la recette, chose qui peut être difficile avec le bac brun résidentiel. La population ne mange pas toujours la même chose. La recette n’est donc jamais la même. C’est un procédé de traitement qui fonctionne bien avec des matières agricoles comme du lisier. 

En Mauricie, nous avons choisi la biométhanisation sèche qui est beaucoup moins capricieuse. La biométhanisation sèche sera suivie d’une phase de compostage classique en milieu fermé pour débuter puis à l’extérieur à plateforme de compostage (semi-fermé). La biométhanisation sèche existe depuis plus de 20 ans en Europe. C’est un procédé qui a fait ses preuves. Ce choix de procédé nous permet d’accepter autant les restes de table que les résidus verts.

Qu’allez-vous faire avec le compost résultant de la collecte?

Énercycle a pensé à vous! L’objectif est de distribuer gratuitement une partie du compost à la population mauricienne dès la première année (2024). Le reste du compost sera valorisé au sol par des agriculteurs.

Les modalités de la redistribution ne sont pas encore décidées (date, quantité disponible, lieu de distribution, etc.). Nous allons vous informer le moment venu.  Restez à l’affût! 

Pourquoi avoir choisi une collecte par bac plutôt que le sac mauve comme à Québec?

À Québec seulement les résidus alimentaires sont acceptés dans ce mode de collecte, alors qu’en Mauricie, les matières compostables sont composées en proportion égale de résidus alimentaires et de résidus verts. Énercycle transformera les matières compostables en compost et en gaz naturel renouvelable, car une phase de biométhanisation sèche précèdera le procédé de compostage.

Pour ce mode de traitement et pour les caractéristiques des matières compostables qu’Énercycle traitera en Mauricie, le bac roulant est le mode de collecte le mieux adapté à notre réalité.

Quel est l'impact d'une nouvelle collecte et du traitement sur l'environnement?

En Mauricie, selon les données de RECYC-QUÉBEC, plus de la moitié de notre poubelle à la maison est constituée de matières compostables (résidus de jardin, restes de table, etc.), soit 162 kg par personne par année. Ça représente un potentiel de valorisation de 45 000 tonnes de matières compostables par année.

Un des principaux enjeux vient du fait que, lorsque les matières compostables se retrouvent dans un lieu d’enfouissement technique, elles se décomposent sans oxygène et produisent du méthane, un gaz à effet de serre 28 fois plus puissant que le CO2. L’impact est notable, et ce, malgré le captage des biogaz dans certains des lieux d’enfouissement au Québec.

Toutefois, lorsque les matières organiques sont récupérées et compostées, leur retour au sol permet d’en augmenter la fertilité et la capacité de rétention d’eau et de réduire le besoin d’utiliser des engrais chimiques. Tout ça en plus d’éviter la production incontrôlée de méthane! Ici en Mauricie, nous ferons du compost et du gaz naturel renouvelable pour valoriser pleinement la matière compostable.

Selon le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC), l’enfouissement des matières compostables est majoritairement responsable des 4,9 Mt éq. CO2 générées par les activités de gestion des déchets au Québec (source : MELCC, Inventaire québécois des émissions de gaz à effet de serre).